Ronde pour les enfants di Victor Hugo

Fillettes, les fleurs sont écloses, Dansez, courons. Je suis ébloui par les roses Et par vos fronts. Chez les fleurs vous êtes les reines ; Nous le dirons Aux bois, aux prés, aux marjolaines, Aux liserons. Avec l’oiselle l’oiseau cause, Et s’interrompt Pour la quereller d’un bec rose, Aux baisers prompt. Donnez-nous, gaités éphémères, Futurs […]

Read More
Du haut de la muraille de paris di Victor Hugo

à la nuit tombante L’Occident était blanc, l’Orient était noir ; Comme si quelque bras sorti des ossuaires Dressait un catafalque aux colonnes du soir, Et sur le firmament déployait deux suaires. Et la nuit se fermait ainsi qu’une prison. L’oiseau mêlait sa plainte au frisson de la plante. J’allais. Quand je levai mes yeux […]

Read More